Je crée ce que j’appelle des calligraphies sonores et vibratoires qui sont des poèmes musicaux.
Les instruments numériques utilisés (qu’ils soient faits d’échantillons d’instruments acoustiques ou qu’ils soient de nature purement électronique) forment une sonothèque qui devient orchestre au gré de l’inspiration.
Par commodité, je pourrais caractériser ma musique comme naviguant entre l’ambient et l’électronica, avec des composantes jazzy, rock, ethnique, néo-classique, minimaliste, downtempo et électro-acoustique. Au départ je prépare des palettes sonores et/ou rythmiques avec des instruments VST, eux-mêmes organisés pour recevoir des structures infinies de notes midis, servies en mode spiralé via un séquenceur accordé sur une gamme et sa fondamentale. Ensuite, si cela s’impose, j’ajoute des progressions d’accords.

Musique: Philippe Wauman